Alest

25 janvier 2011

Pour un nouveau départ, c'est ici.

Posté par Lauriann à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 août 2010

Pour info...

...

en mode vacances

(au cas où on ne l'aurait pas deviné)

...

Posté par Lauriann à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2010

Post de rattrapage

Nous sommes aujourd'hui le samedi 17 juillet, et voilà un moment que je laisse ce blog de côté.

Petites explications :

Le 8 mai 2010, bébé est arrivé...

035

Ses petits gazouillis me prennent tout mon temps !

Je vadrouille entre couches sales, séances jets lointains de vomitos, petits et gros chagrins à consoler, décryptages de langage bébé très mignon et plongeons irréversibles dans la gagatitude... en gros je sombre, les cellules grises de mon cerveau se sont évaporées, mon propre langage s'est fortement transformé et les voyelles y tiennent une place prépondérante, mes membres ont oublié qu'ils pouvaient éventuellement être capable de faire du ménage du rangement ou de la cuisine, et je tombe maintenant en extase devant quelques expressions de natures gastriques de mon rejeton... J'ai touché l'fond j'vous dis ! Mais qu'est ce que c'est bien !

Posté par Lauriann à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2010

Admirez plutôt...

Voilà ! Moi aussi j'ai mon écharpe pour mon petit... made in Côté coeur bien évidemment !

Elle est juste magnifique et j'ai hâte que bébé soit là pour le et la porter... vient bébé, vient !!!

_charpe_Ilan

Posté par Lauriann à 13:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

17 avril 2010

Tourisme responsable : présentation

Avec ce terme de "tourisme responsable" j'inclue toutes les formes de tourisme que l'on pourrait dire "respectueux" du patrimoine, de l'environnement et des populations locales. Or, il y a différentes manières de mettre en place un tourisme respectueux et responsable. Différentes manières, réunies sous différents termes.

Le concept le plus général est celui de tourisme responsable, ou, tourisme durable. Il tente d'appliquer les valeurs et idées du développement durable au tourisme. C'est donc une mise en place de divers moyens de protections environementales, patrimoniales et sociales. Mais au dela d'une "simple" protection, le but est également de permettre aux lieux d'accueil un véritable développement, grâce au tourisme. Cela s'applique à tous les champs touristiques : naturel, rural, urbain, voir tourisme du luxe.

Un peu plus spécialisé, on trouve l'écotourisme. Les principes sont évidemment les mêmes que le tourisme responsable/durable, mais normalement appliqué à des zones disons naturelles, et non à un tourisme de "luxe". Mais ces limites de définitions restent théoriques, et peuvent parfois être dépassées. 

Il y a ensuite le tourisme équitable et solidaire. Les valeurs primaires sont toujours les mêmes, mais le tourisme équitable agit dans les relations Nord-Sud. Il cherche ainsi à optimiser les avantages que les populations locales devraient avoir avec l'activité touristique.

Enfin, une autre manière de faire du tourisme engagé : l'écovolontariat, qui permet de voyager en tant que bénévole pour travailler à la protection de l'environnement (et autres).

Quelques sites à visiter :

Posté par Lauriann à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


12 avril 2010

Tourisme responsable : introduction

Grace au grand réseaux social dont le nom commence par f comme quoi, ça sert quand même à quelque chose !, j'ai découvert par hasard le concept d'écotourisme et de fait, le tourisme responsable dans son sens le plus large. Et non je ne connaissais pas ! Disons que ces notions de tourisme respectueux de la nature et des populations locales ne m'étaient pas totalement étrangères, mais je ne savais pas que plusieurs organismes importants y travaillaient.

Je le répète, ce fut donc une découverte pour moi, et je ne compte pas en rester là !

Je suis étudiante en Histoire de l'Art et cherche un peu désespérément il faut l'avouer ce que je veux faire de ma vie, ou de façon plus terre à terre, quel métier je veux exercer ? La réponse n'est pas pour tout de suite ! Cependant, à force de découvertes, de rencontres, de discussions mais aussi de reflexion, on entrevoit parfois un chemin un peu plus attirant que d'autres et ces idées de tourisme responsable en sont un de chemin !.

Pourquoi m'intéresser au tourisme responsable ? Parce que j'y trouve un condensé de ce qui me plait : l'histoire de l'art, l'archéologie et tout ce qui touche au patrimoine culturel mais aussi naturel, tout cela est pour moi digne d'un intérêt trop souvent mis de côté. De plus, je me rend compte que malgré tout, les gens n'ont pas assez conscience des richesses qui les entourent, ou les connaissent mal. Le patrimoine (que j'emplois comme un mot très large de sens) appartient à tout le monde ou à personne ! et se doit, à mon sens, d'être populaire et pas une spécialité d'élite. Tout le monde doit/devrait se sentir concerné par cela. Le tourisme est un moyen de guider les gens dans cette direction. Le tourisme représente peut être le meilleur intermédiaire entre la population et son patrimoine trop oublié. J'étudie l'histoire de l'art, ce que l'on appelle "patrimoine culturel" mais le patrimoine naturel est tout aussi important et, à mon sens, il ne doit pas être séparé du patrimoine culturel. On en a fait deux choses bien distinctes, mais je crois que c'est une erreur.

La notion de tourisme implique tous les patrimoines (culturels et naturels donc) par sa découverte. Pourtant, c'est bel et bien le tourisme qui a contribué à dénaturer certaines zones géographiques. Tourisme et voyage sont synonyme de vacances. Or, les vacances sont synonyme de plaisir... et dans "cette société" comment peut on se faire plaisir ? En ayant beaucoup d'argent ! Pendant les vacances, on dépense (on a bossé pour ça) et on dépense pour se faire plaisir, encore une fois. Dépenser de l'argent et se faire plaisir... ce n'est pas répréhensible !! La seule chose à laquelle on ne pense pas toujours c'est, dans quelle mesure mes diverses consommations sont elles respectueuses ou non de ce lieu d'accueil ?

Il y a différentes manières de voyager, de faire du "tourisme". De la plus détestable à la plus respectable. Et très souvent, il y a derrière nos voyages une ville, des agences de tourisme, des organisations, des infrastructures touristiques. Leur rôle est de satisfaire le client bien sur, à défaut parfois de satisfaire également les populations locales et l'environnement général. On ne se rend pas toujours compte de l'impact négatif que peut avoir le tourisme. Le tourisme responsable, durable, l'écotourisme et autre tentent de faire pencher la balance de l'autre côté. C'est à dire de développer un tourisme positif, qui apporte autant au touriste qu'à l'"accueillant". 

Enfin, il me semble important de préciser qu'à travers le voyage, les vacances, le "tourisme" encore une fois, il y a bien sur les notions de repos et de plaisir, mais il y avant tout celle de découverte. Après tout, partir en vacances, c'est partir de chez soi pour découvir autre chose, profiter d'un cadre nouveau ou du moins agréable et bien souvent, c'est le depaysement que l'on recherche en partant en vacances. Or, je trouve qu'il y a là une sorte de contradiction de devoir veiller à un tourisme plus respectueux. Cela devrait être une évidence... protéger un lieu dans le quel on se sent bien. Le tourisme devrait alors être un moyen de faire prendre conscience aux personnes de l'importance de cette protection (et à tous niveaux) en leur faisant découvrir la beauté et la particularité de leur lieu de vacances.

tourisme_resp

09 avril 2010

Nina Simone

ninaEunice Kathleen Waymon (1933-2003) artiste connue de tous sous le nom de Nina Simone.

Chanteuse noire américaine qui se fera connaitre au sein d'un milieu quelque peu difficile : celui de la ségrégation raciale au Etats Unis. Inutile de revenir sur ce sujet que tout le monde connait, ne serait-ce qu'un peu. Et sur lequel il est de toute façon très facile de trouver des informations.

Je voulais juste parler de cette femme parce qu'elle en impose... du respect et de l'admiration. Pour son engagement, mais également pour la grande artiste qu'elle était. Une voix magnifiquement grave, profonde, des chansons intelligentes et des sons aux mille racines. Les artistes actuels n'ont qu'à bien se tenir, tant sa musique est encore extrèmement moderne aujourd'hui.

Voilà une vidéo dand laquelle elle interprète Four Women (1966), l'histoire de quatre femmes de différentes couleurs. A l'époque, cette chanson a été interdite sur plusieurs radios, considérent que celle-ci était "raciste"...

Posté par Lauriann à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2010

Le livre des massages pour les bébés

Un bien joli cadeau pour toute la famille... un joli petit livre de massages pour bébé. Les explications sont détaillées, claires et illustrées. Les massages sont relativement simples ce qui n'est pas pour me déplaire ! Et le petit plus ici, le CD qui accompagne le livre : une petite comptine pour chaque massage. Des petites chansons toutes douces un peu sous forme de berceuses, avec des petits instruments et des petits bruits de la nature...

Plein de douceur à partager avec bébé... j'ai hâte de tester !

le_livre_des_massages_pour_les_b_b_s

Merci :)

Posté par Lauriann à 15:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

05 avril 2010

Histoire de couches

Les préocupations environnementales d'aujourd'hui ont fait des couches lavables un sujet connu de tous, ou du moins de beaucoup. Certes les préjugés sont encore nombreux et il faut dire que l'utilisation même de la couche lavable laisse souvent perplexe... en cause, une mauvaise connaissance de ce produit pas encore tout à fait rentré dans les moeurs.

L'argument premier et le plus fréquemment annoncé quant à la nécessité d'utiliser des couches lavables, porte sur la réduction du nombre de déchets. Argument plutôt convaincant d'un point de vu environnemental mais qui n'est pas le seul à avoir sa place dans le dossier "couches lavables" .

Pourquoi les couches jetables ont eu et ont un tel succès ? Parce qu'elles sont pratiques, simples d'utilisation, elles font gagner du temps et bébé est au sec, bien au sec et pour un bon moment. Vous ètes vous déjà demandé comment cela était possible ? Question a priori idiote... que je ne m'étais d'ailleurs jamais posé. 

Il faut savoir que si les couches jetables sont tellement "efficaces" c'est grace à un produit : nommé "gel superabsorbant" par les publicitaires, son véritable nom est le polyacrylate de sodium (ou SAP pour les intimes). C'est, en effet, une substance très trèèès absorbante. Probablement une des meilleures... en matière d'absorption. Mais le SAP, qui est un produit chimique, est il aussi bénéfique pour les bébés ?

En cas de doute, un autre produit est à notre disposition : la couche jetable biodégradable ou écologique. Tout aussi simples, rapides, pratiques, la couche jetable bio est l'outil parfait à une vie moderne et respectueuse de l'environnement... ah oui ? Il est vrai que cette dernière est présentée sous couvert d'un mot magique : bio. Tout le monde le sait, le mot bio veut dire écolo, naturel, c'est bien pour la planète un bon point pour nous, et c'est bien pour notre bébé ouf . Mais ce mot bio est parfois trompeur. Un produit bio peut être bio... en partie, mais en partie seulement. Et c'est malheureusement le cas des couches jetables écologiques.

Pour avoir une explication nette de ces différents problèmes, il faut aller faire un tour sur cette page. Tout y est expliqué : le SAP, qu'est ce que c'est (avec vidéo en prime) ? Les véritables différences entre la couche jetable classique et la couche jetable écologique, qu'elles sont elles ? C'est très bien expliqué !

Voilà quelques petites infos glanées au passage, au moins pour savoir ce que contiennent réellement des produits on ne peut plus courants de notre vie et que l'on se garde bien de nous dire.  Et puis c'est aussi une raison de plus pour tenter l'expérence du lavable !

couches_jetables_change

Posté par Lauriann à 02:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 avril 2010

Dix lunes

Parce que je ne pouvais pas ne pas en parler... Dix lunes est le blog d'une sage femme.

Elle décripte des articles, des textes, portants sur son métier ou sur la parentalité de façon générale, elle raconte des anecdotes plus ou moins agréables à ingurgiter, car toujours très en adéquation avec la réalité. Et la réalité nous fait parfois bondir.

Pas de blablas inutiles. Des mots simples. De l'actuel, du vécu, par elle ou par d'autres.

Des récits qui nous font voir les choses telles qu'elles sont, telles qu'elles peuvent être.

Posté par Lauriann à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,